Les vertus de la méditation ne sont plus à démontrer, mais elle demeure parfois victime d'idées préconçues. Il ne s'agit pas de se couper du monde et de s'asseoir des heures en se vidant l'esprit! Au contraire, la pratique méditative vise à se connecter au monde et à son corps en plus d'accroitre notre capacité de concentration, ce qui peut être fort utile à la performance. La méditation a une incidence positive sur...

Le stress et les pensée négatives

La méditation incite à saisir l'instant présent. De cette façon, les gens qui la pratiquent réduisent considérablement leur niveau de stress qui proviennent souvent de projections de ce qui peut mal aller. Savoir gérer et réduire ce stress peut faire une grande différence dans le cadre de votre emploi ou des défis quotidiens. Méditer aide aussi à mieux gérer les échecs et se détacher des pensées négatives pour mieux réessayer et atteindre ses objectifs. Même les personnes sujettes à une grande détresse psychologique ne semblent pas échapper à ces bienfaits! 

La mémoire

La méditation permet d’avoir une meilleure mémoire, car il s’agit d’un entraînement de l’esprit. Lorsque l’esprit est préoccupé par des pensées parasites ou simplement quand on se sent débordé, il est plus difficile de se concentrer et donc de retenir certaines choses à court et long terme. Lorsque pratiquée de façon régulière, la méditation permet d'accroître les capacités cognitives. Utiliser des techniques de méditation ouvre l'esprit et permet à la mémoire de s’améliorer. Vous allez constater par vous-même que vous arrivez à retenir des choses que vous ne reteniez pas avant.

La gestion de la douleur

Pour les personnes qui souffrent de douleur chronique, la méditation peut être une aide précieuse. Elle permet d'observer la douleur pour mieux en soulager les symptômes.​ La méditation aiderait le cerveau à mieux « s’organiser » pour lutter contre la douleur​. En effet, méditer, c’est se connecter à son corps, aux sensations et aux signaux qu'il émet. Prendre conscience de sa respiration, la suivre ou la contrôler, relaxer certaines tensions ou prendre conscience de leur présence permet de mieux se connaître, mieux s’écouter, et donc de mieux prendre soin de son corps.

Le bonheur

Pour beaucoup d’entre nous le quotidien est agité : vie de famille, travail, problèmes financiers, études… des domaines où l’être humain est sans arrêt en quête de reconnaissance. C’est notre perception des évènements qui nous permet d’être heureux ou de ne pas l’être. Si être heureux ne dépend pas de ce qu’on nous donne, mais de notre vision du bonheur, pour certains, être heureux est donc plus facile que pour d’autres. La quête du bonheur doit passer par un travail sur soi-même et sur une réelle relativisation du quotidien afin de prendre la vie avec du recul : la méditation y contribue.

La concentration

Pas besoin de méditer pendant des heures, une session quotidienne de 15 à 20 minutes est suffisante pour qu'on en ressente les bienfaits. Apprendre à vivre l'instant présent et à ne penser qu’à une chose à la fois nous apprend à nous concentrer sur la tâche que l’on effectue et donc à être plus performant. La méditation permet aussi de pratiquer la visualisation, l’atteinte d’un objectif, le perfectionnement ou l’exécution d’un mouvement en vous imaginant le faire.

Le sommeil

Souvent, l’insomnie est liée au fait de « trop penser ». Nous avons tendance à diriger un certain nombre de pensées négatives tout au long de la journée.​ ​Le fait d'en prendre conscience et d'apprendre à observer ses propres pensées permet d'en éviter les effets négatifs. Tous les avantages cités ci-dessus, réduction du stress, meilleure concentration, meilleure écoute de son corps, amènent inévitablement à l’amélioration du sommeil, essentiel pour être plus efficace dans la vie de tous les jours.

Auteur : Laurence-Emmanuelle Bédard 
Source : aufeminin.com