Publié le

Swaiso – Balancer les bras aide à retrouver une bonne santé et le bien-être

Bodhidharma (Damo)
Statue de Bodhidharma, le fondateur légendaire du bouddhisme Ch’an (440 – ?) – Monastère Shaolin, province de Henan, Chine

Bodhidharma (Damo en chinois), fondateur légendaire du bouddhisme Ch’an en Chine, a conçu swaiso comme l’une des pratiques pour le développement global de l’être humain. Littéralement, swaiso signifie « balancer » ou « jeter ».

En balançant les bras avec le sentiment de rejeter les émotions négatives, les attitudes (comme les peurs, la jalousie, la cupidité, la colère, etc.) et les habitudes indésirables, on peut gagner de l’énergie positive. L’exercice swaiso est un moyen de prévention de la maladie ainsi que de guérison. C’est aussi un moyen de maintenir et de développer la santé. C’est facile et peut être fait par tout le monde, petits et grands pour avoir des effets remarquables sur des centaines de maladies.

C’est un exercice physique qui dissout les blocages et les tensions enfermés dans le corps. Divers types de cancers, pression artérielle élevée et basse, cirrhose de le foie, l’arthrite, la névrose, diverses maladies du système digestif, les maladies cardiaques, les maladies rénales sont soulagées.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres de notre association en règle de cotisation. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés