Taichi Chuan, Qi Gong et la théorie du chaos mathématique

Symbole Yin-Yang

Le symbole Tai Chi, plus communément connu comme le symbole Ying Yang, est une indication claire que les anciens maîtres chinois de Qi Gong et de Tai Chi étaient en fait des pionniers dans le domaine de la théorie du chaos mathématique. Vous demandez peut-être, comment est-ce possible?

Vous avez peut être entendu parler de la suite de Fibonacci en mathématiques?

Il comprend les nombres 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, etc.

Si vous regardez la séquence, vous découvrez que c’est une série sans cesse croissante des équations d’addition :

1 +1 = 2
1 +2 = 3
2 +3 = 5
3 +5 = 8
5 +8 = 13
8 +13 = 21
13 +21 = 34
21 +34 = 55
etc…

Ces nombres créent un modèle étonnant qui est reproduit partout dans l’univers et lorsque cette séquence mathématique est faite visuellement en créant des rectangles avec une longueur et une largeur de deux des nombres de cette séquence, il se constitue ce qu’on appelle le rectangle d’or1, ou un rectangle parfait. La complexité de la nature, le chaos apparent de la nature, commence à révéler un ordre supérieur.

Spirale de Fibonacci
La spirale de Fibonacci

Ce rectangle d’or peut à son tour être décomposé en petits carrés sur la base des nombres de la séquence de Fibonacci ci-dessus.

Poursuivre la lecture

Les principaux points de concentration dans les pratiques taoïstes

Localiser et utiliser des points d'acupucture

Localisation des points Baihai (DM20), Huiyin (RM1), Xia Dantian (RM6), Mingmen (DM4), Dazhui (DM14), Laogong (PC8) et Yongquan (Rn1) en vue de leur utilisation dans le mouvements de Qi Gong et de Taïchi Chuan ainsi que pendant la méditation.

Baihui (DM20)

Baihui (DM20)Le point Baihui (百会) est situé sur le vaisseau gouverneur (DM20) au sommet de la tête. Point d’entrée des énergies YANG du Ciel, sa conscientisation permet de se connecter à l’énergie du Ciel. Ce point est aussi appelé « point des cent réunions ».

Activation : rentrer légèrement le menton élève délicatement ce point vers le Ciel, ce qui étend les vertèbres cervicales et éclaircit l’esprit.

Ce point correspond au « lotus au mille pétales », le sahasrara de la tradition indienne.
POuruivre la lecture

Le Qi cosmique

Le Qi cosmique (Nébuleuse de la constellation d'Orion)
La nébuleuse de la Tête de Cheval, officiellement connue sous le nom de Barnard 33 (IC 434 désigne la nébuleuse émissive à l’arrière-plan), est une nébuleuse obscure dans la constellation d’Orion. La nébuleuse est située juste en dessous d’Alnitak (ζ Ori), l’étoile la plus à l’est de la ceinture d’Orion.

(Suite de l’article  » L’énergie relie corps et âme « )

Pour en revenir à la compréhension du mot âme selon les anciens chinois, il n’est que de travailler le Qi (énergie du souffle), qui doit être considéré comme l’objet principal dans la pratique de la perfection spirituelle. Mais le succès de la pratique du taiji quan dépend surtout de deux éléments : des méridiens et du Qi. Il faut faire en sorte que tout le réseau de drainage et d’irrigation, surtout le réseau des lignes principales des méridiens, soit débloqué correctement pour que le Qi puisse en même temps circuler librement, d’où la nécessité d’un art attentif à cultiver, préserver et travailler son énergie. Mais les travaux de drainage du réseau subtil des méridiens ne sont possibles que si le débit du Qi atteint un degré suffisamment puissant pour exercer une certaine pression ; par conséquent, la pratique de l’énergie du souffle et la puissance de ce travail intérieur sont essentiels au drainage du corps des méridiens. Par ailleurs, les étapes supérieures du gongfu1, telles que celles de l’élaboration du Shen, du stockage du Qi dans les os, etc., constituent en réalité autant de sublimations du Qi.

Si la culture du Qi est une spécialité des taoïstes, les autres écoles y attachent aussi de l’importance. Dans l’école confucéenne, il est dit dans le livre II de Mencius2 :
« L’esprit, c’est le commandant du Qi, et le Qi c’est ce dont le corps est rempli. L’esprit détient l’autorité suprême et le Qi vient tout de suite après, aussi faut-il contrôler toujours avec fermeté son esprit (Mencius utilise le mot Zhi qui n’est autre que le Yi) et s’abstenir de dépenser son Qi improprement ».

Poursuivre la lecture