Quelles sont les contre-indications à la pratique du Qi Gong?

Les effets bénéfiques du Qi Gong sur la santé et la condition physique sont de plus en plus reconnus et, ce, quel que soit l’âge, le sexe ou la condition physique des pratiquants. Cependant, il existe des contre-indications pour les cas de fébrilité, d’infection ou de crise aiguë. Il est en effet déconseillé de pratiquer le Qi Gong en cas d’angine de poitrine, infarctus, hépatite aiguë, pneumonie, néphrite aiguë, infection aiguë des voies urinaires et certaines atteintes du système nerveux comme l’apoplexie, les accidents artério-cérébraux, l’hémiplégie.

En ce qui concerne les troubles psychologiques et les maladies psychiques, la pratique du Qi Gong est possible en dehors des périodes de crise, surtout pour les personnes angoissées ou déprimées.
Quant aux malades ayant perdu le contrôle de leurs facultés mentales ou de raisonnement, ils sont incapables de pratiquer correctement, même en dehors des crises de démence.
La pratique du Qi Gong est déconseillée aux femmes enceintes à partir du 6ème mois.

Print Friendly, PDF & Email
Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.