À Wuhan, la méditation a contribué à préserver la santé mentale des individus en quarantaine

Pouvoir de l'esprit sur le corps
La pandémie liée au Covid-19 a conduit au confinement et à la mise en quarantaine de millions de personnes dans le monde. Ces mesures nécessaires ont néanmoins des effets psychologiques considérables sur les niveaux de stress, d’anxiété et de confusion de la population. L’isolement tend à détériorer la santé mentale (ennui, troubles dépressifs) et physique (notamment troubles du sommeil).

En pleine explosion du nombre de contaminations dans le monde, des chercheurs tentent de trouver des pistes pour aider les populations à faire face.

La méditation, remède contre l’anxiété

Dans ce contexte, une étude vient tout juste d’être publiée sur les effets d’une pratique méditative de pleine conscience quotidienne sur des personnes placées en quarantaine.

Entre le 20 février et le 2 mars 2020, trois chercheurs de China Europe International Business School (CEIBS) et de l’Université nationale de Singapour ont mené une étude sur des habitants de la province de Wuhan. Le premier objectif était de tester l’hypothèse selon laquelle la pratique quotidienne de la pleine conscience aiderait les participants de l’étude à mieux gérer l’anxiété causée par les annonces régulières de l’accélération du nombre de contaminations et de décès par Covid-19 en Chine. Le second objectif visait à étudier les effets de la pleine conscience sur le maintien d’une bonne qualité de sommeil, dont de nombreuses études ont démontré qu’elle pouvait être fortement affectée par le stress.

Poursuivre la lecture

Mouvements de Qi Gong pour renforcer l’énergie défensive – 1ère partie (Vidéo)

Mouvements de Qi Gong pour renforcer l'iimmunité (1ère partie)

Les défenses immunitaires ou énergie défensive (Wei Qi en chinois)

Les principales trois fonctions physiologiques du Wei Qi sont :

  1. protéger la superficie du corps contre les facteurs pathogènes exogènes (pervers climatiques, virus, bactéries, pollen, acariens, poils de chat,…) ;
  2. réchauffer et nourrir les organes intérieurement et extérieurement (tels que la peau, les cheveux, les ongles, les muscles, les viscères, etc…) d’humidifier et lubrifier la peau ;
  3. contrôler l’ouverture et la fermeture des pores cutanés, de réguler la sécrétion de la sueur et de maintenir une température relativement constante à l’intérieur du corps.

Le pouvoir de la Wei Qi est relié à la santé de la peau et à sa sensibilité aux facteurs pathogènes exogènes. Une abondance de Wei Qi donnera une peau souple, douce et forte, des muscles rebondis et des plis affinés et fermes, ainsi les facteurs pathogènes exogènes peuvent être contrôlés. La déficience de Wei Qi donnera une peau sèche, des chutes de cheveux, des muscles faibles, et des pores qui ne maintiennent plus les liquides. Ceci provoquera des transpirations dues à la déficience, et les facteurs pathogènes exogènes auront la possibilité de profiter de cette condition pour affecter le corps. Il existe un adage chinois évocateur de cette condition : « ou les facteurs pathogéniques agissent, il y a déficience du Wei Qi ». Par conséquent, le Wei Qi remplit une fonction physiologique cruciale, à savoir, de défendre et de renforcer la partie superficielle du corps.

Poursuivre la lecture