Les ruses du mental et comment les déjouer

Helix Nebula (Oeil de Dieu)
Helix Nebula (NGC 7293)  ou nébuleuse de l’Hélice est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Verseau, à proximité du Poisson austral. Sa forte ressemblance avec un œil humain lui a valu le surnom de « l’œil de Dieu ».

Un enseignement de Bhagwan Shree Rajneesh
4 octobre 1972, Bombay, Inde.

(…) Méfiez-vous de ce que vous dit votre mental. N’ayez pas trop confiance en lui. Nous ne doutons jamais de lui. On doute de tout et de tout le monde, mais jamais de son esprit.
Même ceux qui parlent tant de scepticisme, de doutes, de raison, même ceux-là ne doutent jamais de leur propre pensée. Et pourtant, c’est bien votre pensée qui vous a mené là où vous êtes. Si votre vie est un enfer, c’est votre mental qui l’a créé. Et pourtant, vous ne doutez jamais de ce guide. Vous doutez de n’importe quel professeur, de n’importe quel maître, mais vous ne doutez jamais de votre mental. Avec une foi indéfectible, vous le suivez comme un guru. Et pourtant, c’est lui qui vous a mené dans le désordre, dans la misère où vous êtes. Si vous voulez absolument douter de quelque chose, doutez donc de votre mental. A chaque fois qu’il vous dit quelque chose, réfléchissez-y à deux fois.

Est-il vrai que vous n’avez pas le temps ? Est-ce vrai ? Vous n’avez vraiment pas le temps de méditer, de consacrer une heure de votre temps à la méditation ? Réfléchissez bien. Demandez-vous “est-ce vraiment le cas ? Je n’ai vraiment pas le temps ?”

Je ne le crois pas. Je n’ai jamais vu quelqu’un qui n’avait pas du temps à revendre. Je vois des gens qui jouent aux cartes en disant, “c’est pour tuer le temps”. Ils vont au cinéma, et ils disent, “que peut-on faire ?” Ils tuent le temps, bavardent, lisent et relisent le même journal, parlent de choses dont ils ont parlé toute leur vie, et ils disent, “nous n’avons pas le temps”. Ils ont pourtant le temps de faire les choses les plus inutiles. Alors ?

Poursuivre la lecture

Coronavirus, avons-nous le choix ?

La trame de l'Univers

Les mesures se multiplient et s’intensifient quant à cette épidémie qui nous concerne tous. Après avoir supprimé les manifestations de plus de 1 000 personnes, celles à plus de 100 sont désormais annulées dans l’hexagone. Il est fort probable qu’une fois les élections passées, le confinement se resserre et nous oblige à rester chez nous.

Nos amis italiens en font déjà l’expérience.

Aurons-nous alors le choix de sortir, de continuer à prendre les transports et à nous rassembler en petits comités ? Serons-nous autorisés à aller faire nos courses, à marcher en forêt, à travailler ?

Cette notion de choix est fondamentale pour moi. Car la conscience de notre choix est la base de notre sentiment de liberté et notre sentiment de liberté alimente notre immunité. Dès lors que nous nous sentons obligés, contraints, interdits, nos défenses immunitaires s’affaiblissent et nous nous exposons davantage à la maladie. Aucun être soumis ne peut véritablement guérir de ce qui profondément l’affecte.

Poursuivre la lecture